Mythologie

La conversion de la Scandinavie, survenue au cours des Xe et XIe siècles, met un terme au paganisme nordique. La religion du « Blanc-Christ » l'emporte sur celle de Þórr.

S Doepler Ragnaroek« Le mythe raconte une histoire sacrée ; il relate un événement qui a eu lieu dans le temps primordial, le temps fabuleux des “commencements”. » (Mircea Eliade, Aspects du mythe, 1963)

S Stora Hammars I DetailSi les mythes nordiques sont bien connus, les pratique religieuses, c'est-à-dire le culte et les rites, les sacrifices, par exemple, sont beaucoup plus obscures.

S Doepler RagnaroekAutour d'Yggdrasill, l'arbre cosmique, s'organisent les différents mondes de la mythologique nordique : Asgarðr, le domaine des dieux, Miðgarð, la terre des hommes, Jötunheimr, le monde des géants, Hel, le séjour des morts...

S MjollnirMjöllnir, le marteau de Þórr, est le plus connu des objets de la mythologie nordique, mais il existe de nombreuses autres armes et objets mythologiques ou légendaires.

S Tjangvide OdinLes personnages de la mythologie nordique regroupent les dieux, Ases et Vanes, et les elfes, les nains et les géants, sans oublier un riche bestiaire cosmique. Il est également question ici des héros légendaires.

S Doepler NerthusLa mythologique nordique est l'une des branches – la mieux connue – de la mythologie germanique. L'examen des mythologies parentes, anglo-saxonne et germanique continentale, apporte un éclairage complémentaire.