Littérature

La littérature norroise, qui trouve sa plus ancienne expression dans les inscriptions runiques, est d'une richesse incomparable, tant en ce qui concerne la poésie, scaldique comme eddique, que la prose, dominée par les sagas.

S KarleviC'est sous forme d'inscriptions runiques que sont conservés les plus anciens témoignages de la littérature scandinave.

S Vigeland SnorriŒuvre d'un scalde, la poésie scaldique fait typiquement l'éloge d'un haut personnage, en obéissant à des exigences très strictes en matière de métrique et de vocabulaire.

S GKS 2365 4to 1rObéissant à des règles plus simples que la poésie scaldique, la poésie eddique, composée par des auteurs anonymes, évoque les dieux et héros nordiques.

S JS 231 4to SkidiAprès l'extinction de la poésie scaldique, ballades, rímur et d'autre poèmes, à motifs tant religieux que séculiers, attestent de la persistance de la tradition poétique dans le Nord.

Egill Skallagrímsson dans le manuscrit AM 426 fol.Une saga est un récit en prose, composé généralement en vieux norrois, en principe en Islande, à partir du XIIe siècle. Quant aux thèmes, il en existe une grande variété. Les þættir sont souvent considérés comme des « sagas miniatures ».

S IB 299 4to 58rLa littérature norroise est d'une grande diversité : œuvres historiques et récits de voyages, textes religieux et recueils de lois, ouvrages encyclopédique et écrits scientifiques...

S Flateyjarbok 79rLes plus anciens manuscrits scandinaves datent du XIIe siècle. En Islande, environ 750 manuscrits ont été composés au cours du Moyen Âge, et la tradition a perduré longtemps après.